Contactez-nous

Le diagnostic amiante : une nécessité pour la vente d’un bien 

Le diagnostic amiante est une obligation lorsque vous voulez vendre un bien immobilier de n’importe quelle nature. L’amiante représentait un matériau d’une grande importance dans la construction des immeubles jusqu’en 1997. Mais certains événements ont fini par révéler la nocivité de cet élément qui possède cependant des propriétés intéressantes pour la construction. Dès lors, son emploi est interdit et un examen systématique doit se faire afin de la détecter sur les biens à vendre.

Les cas où le diagnostic amiante s’impose

Diagnostic AmiantePour constituer le dossier technique à fournir lors de la vente d’un logement, on doit y intégrer un diagnostic amiante. Cette obligation est de rigueur dès que l’immeuble mis en vente est construit avant début juillet 1997. Tous les logements servant à l’habitation de l’homme sont concernés par cet impératif. Il peut s’agir d’un local utilisé comme demeure, d’un bâtiment commercial ou d’un site abritant des bureaux. En un mot, il suffit que des personnes fassent une utilisation régulière d’un bien pour que celui-ci soit éligible au diagnostic amiante.

 

Les espaces à prendre en compte par le diagnostiqueur

Le repérage de l’amiante sur un logement mis en vente est une obligation, on vient de le mentionner. Mais la loi oriente le travail du technicien sur certains espaces bien précis. Le professionnel doit inspecter les aires privatives à céder dans une copropriété (DAAP). Pour ce qui concerne les immeubles à usage professionnel ou commercial et les habitations de type individuel, l’examen diagnostic prendra également en considération les locaux érigés en dépendance aux constructions principales.

Le diagnostic est aussi nécessaire avant certains travaux de démolition (DAAT amiante). Lorsqu’il ne révèle aucune trace de la substance, il est définitif. Au contraire, en cas de détection positive, l’on adoptera certains comportements en fonction de la teneur du produit par mètre carré bâti. Des rénovations plus ou moins importantes sont alors nécessaires.

La nécessité de faire appel à un professionnel

Détecter la présence d’amiante parmi les matériaux utilisés dans la construction d’un bâtiment ne peut pas être l’œuvre d’un bricoleur. Il faut disposer de certaines compétences et aptitudes pour conduire à bien un tel travail. La possession de certains prérequis contribue à la protection même du diagnostiqueur pendant l’exécution du travail. Un non-professionnel ignorant ces directives s’exposerait inutilement à une contamination certaine, si le bâtiment contenait le produit dangereux.

Il est donc indispensable de confier le travail à un diagnostiqueur non seulement formé et certifié, mais également doté d’une expérience avérée. Cela vous permet de faire réaliser un diagnostic immobilier sans faille. En effet, un examen technique mal effectué ou une absence de diagnostic vous exposent à des actions en justice qui peuvent avoir pour effet la réduction du prix du bien ou la remise en cause du contrat de vente.

En recourant à Gica Diagnostic, vous êtes certain d’avoir affaire à des professionnels qualifiés. Nos diagnostiqueurs sont certifiés. Ils disposent d’une assurance professionnelle qui peut vous couvrir en cas de nécessité. De plus, nous vous faisons bénéficier d’un tarif préférentiel. À cet effet, nous éditons à votre profit, et sur simple demande, un devis personnalisé. Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus.