Contactez-nous

L’indispensable diagnostic électrique 

Diagnostic electriciteC’est l’un des diagnostics obligatoires dans le cadre de la vente d’un bien. Il s’applique aux logements dont l’installation électrique est vieille de plus de 15 ans. On doit joindre ce diagnostic électricité au dossier technique devant accompagner un contrat de vente.

 

Conditions d’application du diagnostic électricité

Le diagnostic électrique est d’une grande importance, car il permet de réduire les accidents domestiques relatifs à l’électricité. Plus de 7 millions de logements en France abritent des installations électriques à risque pour les personnes qui les utilisent. C’est pourquoi, le diagnostic est nécessaire pour les biens comportant des installations qui sont mises en place il y a plus de 15 ans. Il s’impose dans le cadre de la vente d’un logement. Mais il est désormais obligatoire pour une location avec la promulgation de la loi Alur. Lorsque c’est une partie d’une copropriété qui est concernée, les espaces à l’usage de tous les propriétaires ne doivent pas être pris en compte.

En quoi consiste concrètement ce diagnostic ?

Quand on parle de diagnostic électricité, on évoque une observation rigoureuse de toute l’installation d’une maison ou d’un appartement. Le technicien examine à la loupe tous les points électriques importants du circuit d’un logement. Du panneau central à la moindre prise, tous les niveaux sont scrutés. Les défaillances relevées sont signalées au vendeur qui les corrige avant de mettre le logement en vente.

Le diagnostiqueur vérifie également la conformité des différentes installations aux normes qui sont entrées en vigueur entre-temps. Le travail du professionnel couvre les espaces réservés à la vie humaine dans les habitations. Mais il est aussi relatif aux locaux construits en dépendance comme les garages, les caves, etc. Un diagnostic immobilier électricité est produit pour une durée de trois ans.

De l’importance de faire appel à un diagnostiqueur professionnel

Le diagnostic électrique relève du domaine exclusif des professionnels du diagnostic immobilier. En effet, la loi n’autorise pas un propriétaire à réaliser soi-même ce type d’inspection technique. La raison principale d’une telle interdiction est de garantir la neutralité requise par le travail. Un diagnostic, pour être fiable, doit être l’œuvre d’une instance indépendante, n’ayant aucun intérêt particulier dans la transaction pour laquelle le rapport sera utilisé. Il est donc nécessaire de confier le travail à un professionnel.

En outre, le diagnostiqueur doit jouir de toutes les qualifications indispensables. Il lui faut disposer d’une assurance professionnelle susceptible de couvrir le travail réalisé en cas de problèmes.

Risques liés au défaut de diagnostic

Si vous prenez le risque de présenter un dossier technique sans diagnostic électrique, cela peut se retourner contre vous lorsque l’acquéreur se sera aperçu de la négligence. Il peut dans ces conditions vous imputer le préjudice subi dans l’utilisation de l’installation électrique défaillante. Mais au cas où vous confieriez la réalisation du diagnostic par un professionnel, celui-ci fera jouer son assurance en votre faveur si l’erreur constatée provient de lui. Dans les deux cas, l’acheteur peut intenter contre vous une action en vue de faire réduire le prix du bien acheté.

Faire réaliser un diagnostic électrique par Gica Diagnostic, c’est avoir l’assurance d’obtenir un diagnostic impeccable. En effet, nous mettons à votre disposition des diagnostiqueurs certifiés et jouissant d’assurances adaptées. Vous avez également la possibilité de bénéficier d’un tarif compétitif. Vous pouvez demander un devis gratuit et sans engagement dès maintenant.